AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion    
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 8 le Jeu 7 Nov - 13:22
Derniers sujets
» BiteFight
Lun 26 Oct - 4:47 par Horus Halcali

» Test 1
Ven 27 Fév - 22:45 par Horus Halcali

» Modification de la FAQ
Ven 27 Fév - 1:55 par Horus Halcali

» Pleine Lune samedi 28
Jeu 26 Fév - 15:12 par Catherine Kuramoto

» Postez vos musiques sur le forum!
Mer 25 Fév - 3:42 par Mansur Kamm

» Définitions
Lun 23 Fév - 22:38 par Horus Halcali

» Les Lus
Dim 22 Fév - 21:50 par Catherine Kuramoto

» Cyhy & Horus
Sam 21 Fév - 20:00 par Mansur Kamm

» Aconit
Mer 18 Fév - 13:55 par Horus Halcali

Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
CalendrierCalendrier
Faites vos dons
Pour que le forum continue de tourner de façon optimale, ainsi que le payements des fees du terrain, faites vos dons ici.

Partagez | 
 

 Mythologie Lycanique, le culte du Ver

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cyhyraeth
Admin
avatar

Nombre de messages : 74
Age : 44
Localisation : Dans LE Caern...
Date d'inscription : 10/07/2008

Feuille de personnage
Santé:
15/15  (15/15)
Mana:
12/12  (12/12)
Métier: Chasseur

MessageSujet: Mythologie Lycanique, le culte du Ver   Mer 16 Juil - 17:41

Les lycans sont des êtres à la fois physiques, appartenant au monde réel où les humains vivent, et à la fois esprits, appartenant au monde nommé Umbra.

La Triade: le Sauvage, le Tisserand et le Ver

l'origine des temps, l'univers était gouverné par trois forces en équilibre, que l'on nomme la Triade: le Sauvage, le Tisserand et le Ver. Il s'agit de principes fondamentaux et non de dieux, bien qu'on leur attribue une certaine personnalité; ils sont l'essence même de l'univers. Le Sauvage représente le chaos primordial, la création anarchique, l'infini des possibles. Le Tisserand, au contraire, fige les choses que le Sauvage altérerait sans fin. C'est une force de stase, qui donne stabilité et cohérence mais qui privée du Sauvage, empêcherait toute évolution. Entre les deux, le Ver avait pour rôle de maintenir l'équilibre, en détruisant du Sauvage ou du Tisserand celui qui devenait trop important, ou en poussant en avant celui qui se montrait insuffisant.

Seulement, l'équilibre a été rompu. On dit que le Tisserand est devenu conscient et, désireux de prendre le contrôle, s'est mis à tout tisser frénétiquement, menaçant d'enfermer l'univers entier dans sa toile immobile. Emprisonné dans les fils du Tisserand, le Ver est devenu fou est sa conscience s'est fragmentée. D'une force d'équilibre, il est devenu force de corruption et de destruction aveugle, cherchant peut-être, qui sait, à anéantir l'univers pour se libérer. A moins qu'il ne trouve une satisfaction perverse à entraîner tout le reste avec lui dans sa déchéance...

Désormais, le Ver engendre des monstres plus répugnants les uns que les autres pour étendre son pouvoir. Il répand sans fin pollution, haine, vermine, orgueil démesuré, maladies du corps et de l'esprit. La gangrène du Ver se répand toujours plus. La plupart des autres surnaturels restent à l'écart de ce combat. Bien qu'ils soient généralement considérés comme des créatures du Ver, les vampires sont globalement ignorants de cet univers en lutte contre lui-même, et la plupart ne voudraient d'ailleurs pas d'un monde dominé par le Ver, s'ils savaient ce que cela signifie.

Au-delà des innombrables facettes de sa personnalité désormais morcelée, le Ver adopte trois visages principaux, sinistres parodies des trois forces de la Triade, et c'est aussi les visages que revêtent les Crimson Berserkers, son armée de lycans de l'Apocalypse: la Bête-de-Guerre destructrice, dérivée du Sauvage, le Mangeur d'Ames qui cherche à absorber les êtres et les choses pour les figer en soi, dérivé du Tisserand, et enfin le Ver Profanateur, puissance de la corruption pure, inverse de son rôle initial d'équilibre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crimsonberserkers.superforum.fr
 
Mythologie Lycanique, le culte du Ver
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le gardien du culte
» La mythologie de Falling Angels
» japon mythologie avant Shogun 2
» The Crow, Le corbeau et la mythologie
» Mythologie egyptienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycanis Sum :: Qui sont les Lycanis Sum? :: La Cosa Nostra-
Sauter vers: